Accueil

Transmission des savoirs en entreprise : 10 challenges à relever pour les managers

3/4/2018

Tout au long de sa carrière, un collaborateur accumule d'innombrables connaissances. Des savoirs informels précieux pour son entreprise, et dont la transmission constitue un véritable défi pour les managers. Voici 10 clés pour optimiser le partage de pair à pair.

1. Sécuriser les informations 

Les savoirs des individus sont la clé du succès des entreprises. Ils doivent donc être gardés en lieu sûr, et l’outil de transmission des connaissances doit être suffisamment bien protégé pour assurer la sécurité des données.

2. Motiver les collaborateurs

Même si vous avez un très bon outil de transmission de connaissances, il ne se suffit pas à lui même. Il est important de motiver vos collaborateurs pour le nourrir et en faire un véritable outil central dans l’écosystème de l’entreprise.

3. Être en phase avec la technologie 

Il est important que les savoirs partagés puissent être accessibles n’importe quand, n’importe où et à n’importe quel moment. Pour cela, l’utilisation d’outils digitaux de transmission de savoirs est essentielle !

4. Mesurer la connaissance

Les savoirs sont difficilement quantifiables puisqu’ils sont accumulés en fonction des expériences et des relations. On peut malgré tout mettre en place certains indicateurs de performance comme le nombre de vues ou de partages, par exemple, pour mesurer la connaissance.

5. Surmonter le leadership partagé

Dans la transmission de savoirs, tout le monde a quelque chose à dire et à partager. Il faut savoir mettre de côté le leadership à ce niveau pour éviter les conflits internes.

6. Mettre les informations à jour

Une fois qu’une connaissance est partagée à l’ensemble d’un service ou d’une organisation, on peut facilement oublier de la mettre à jour. Or il est très important qu’elle le soit pour ne pas apporter de la confusion inutile.

7. Faire en sorte que les informations soient utiles

Partager un savoir prend tout de même du temps et de l’organisation, il faut être sûr que l’information transmise réponde réellement à un besoin interne.

8. Trouver le temps de partager son savoir 

Comme énoncé précédemment, partager un savoir requiert tout de même du temps et de l’organisation. Mais celui-ci peut être utile car il fera gagner du temps pour les prochaines fois et pour les autres collaborateurs.

9. Déterminer qui est en charge de l’outil

Le service communication ? RH ? IT ? Tous ? Il est important de savoir qui a accès et qui est en charge de la plateforme de transmission des savoirs pour pouvoir l’organiser au mieux et définir qui en sera administrateur.

10. Récompenser les utilisateurs les plus actifs

Les collaborateurs partageant le plus de savoirs doivent être récompensés. En effet, ils prennent du temps et s’organisent pour partager leurs savoirs. En plus de continuer à les motiver, cela peut encourager d’autres personnes à vouloir contribuer également au partage de connaissances.

GRACE A SPEACHME, DEVENEZ UNE ENTREPRISE APPRENANTE

Speachme est une plateforme professionnelle de partage de savoir-faire où chacun peut créer et partager des tutoriels courts. Les speachs (contraction entre “speech” et “teach”) durent 10 minutes maximum et sont découpés en plusieurs chapitres. Ils sont composés à 60 % de vidéo et à 40 % d’autres médias : annotations, images, slides, PDF, voix off, sous-titres et quiz. 

Notre solution est idéale pour les entreprises qui doivent faire face à des enjeux de transformation importants. Et nous comptons déjà parmi nos clients quelques marques emblématiques : Coca-Cola, GE, Tesla, PwC, Nissan, BNP Paribas ou encore Total.

Nous contacter

Marie-Anne Nourry

Content manager Speachme

Aller plus loin

Inscription newsletter

Merci ! Vous recevrez notre prochaine newsletter.

Vérifiez la validité de votre adresse e-mail.